Home... |..EANA... | ..English News... | .Kiswahili News... | French News | .Archives. |.....Audio.. | Photo Gallery
 
| French | English |

AGENCE EST-AFRICAINE DE PRESSE(EANA): VISION ET MISSION

Vision

S’assurer que la population est-africaine est informée et que les citoyens de la région prennent des décisions informées sur l’intégration et ses avantages.

Mission

S’assurer qu’une information consistante, objective et équilibrée est dispensée dans les pays membres de la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC), le Burundi, le Kenya, le Rwanda, la Tanzanie et l’Uganda.

Valeurs fondamentales

Travail d’équipe, transparence et professionnalisme

EANA vise à promouvoir la PAIX et la STABILITÉ pour une EAC INTEGRÉE de façon équitable et équilibrée.

Contexte

L’Agence est-africaine de Presse(EANA) est une agence de media et de communications sans but lucratif, engagé à soutenir les efforts de la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC) à diffuser largement l’information sur les activités et programmes de ce bloc régional ciblant 140 million d’Est-africains et ainsi les aider à prendre des décisions informées concernant les efforts d’intégration de la région.

EANA dissémine quotidiennement, de façon objective et avec transparence, des dépêches, des articles et des analyses, gratuitement aux maisons de presse à travers l’Afrique de l’Est, aux académiciens, aux institutions de recherche, aux organisations non-gouvernementales, aux organisations internationales, aux missions diplomatiques, aux donateurs, aux écoles et collèges, ainsi qu’aux individus intéressés par la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC).

Actuellement EANA produit en Anglais, Swahili et même en Français pour servir aussi les lecteurs francophones de la région. EANA compte également introduire des programmes /ou revues hebdomadaires radio.

La fondation de l’EANA a été motivée par l’absence dans la région d’une énergique couverture/information/analyse des activités de l’EAC ; EANA tire modèle des lignes de Hirondelle(Suisse) et Internews (USA), agences internationales de presse non-gouvernementales qui ont couvert exclusivement et avec succès le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) qui juges les suspects figures du génocide de 1994.

Les fondateurs de l’EANA ont une expérience journalistique de plus de dix ans au niveau régional et international.
Les cinq pays membres de l’EAC ont déjà passé à la seconde étape de l’intégration en signant le protocole sur le marché commun en juillet 2010, faisant ainsi sentir plus le besoin d’une information fiable, juste et opportune.

La première étape du processus d’intégration de l’EAC fut l’union douanière qui est entrée en vigueur le 1er juillet 2005. Actuellement l’EAC est en course pour la troisième étape de l’intégration à savoir l’Union monétaire programmée pour 2012. L’EAC a pour fin ultime une fédération politique de l’Afrique de l’Est dans un proche avenir.

Même si EANA a été lancée pour couvrir exclusivement le processus d’intégration de l’EAC, l’agence ne sous-estime pas les contributions des autres organes de presse et journalistes est-africains engagés. Il reste toutefois beaucoup à faire pour la couverture de l’EAC de façon consistante et professionnelle.sss